Salon des Entrepreneurs : 1 Français sur 4 envisage de créer son entreprise, soit 13 millions d’entrepreneurs

27 janv. 2015

A l’occasion du 22ème Salon des Entrepreneurs de Paris qui se tiendra les 4 & 5 février 2015 au Palais des Congrès de Paris LENDOPOLIS, le CONSEIL SUPERIEUR DE L’ORDRE DES EXPERTS-COMPTABLES et le SALON DES ENTREPRENEURS présentent les résultats du sondage « Les Français et l’entrepreneuriat » mené par l’Institut Think : 1 Français sur 4 envisage de créer ou reprendre un jour une entreprise soit 13 millions d’entrepreneurs* potentiels - 2,1 millions* ont déjà un projet précis à lancer d’ici 2 ans -

Malgré une proportion en légère baisse, revenue au niveau de 2010, la France compte une réserve d’entrepreneurs potentiels toujours aussi importante.

LES PRINCIPAUX ENSEIGNEMENTS DU SONDAGE

  • 25% des Français envisagent de créer ou reprendre un jour une entreprise, soit 13 millions* d’intentions potentielles sur le territoire.
  • Des intentions d’entreprendre qui montent même à environ 45% chez les 18-34 ans, 47% chez les cadres supérieurs et 42% chez les salariés de TPE-PME.
  • En baisse de 6 points par rapport à 2014, la proportion de Français tentés un jour, par entrepreneuriat est revenue au niveau de 2010.
  • Pour autant, le vivier d’entrepreneurs potentiels reste élevé  au regard des 550 000 créations d’entreprises enregistrées chaque année depuis 2011.
  • 2,1 millions* de Français déclarent même avoir un projet précis à mettre en œuvre d’ici 2 ans.
  • Cette réserve d’entrepreneurs est appelée à augmenter, avec les opportunités qu’offrent les nouvelles solutions de financements alternatives, comme le crowdfunding. Sur les 75% de Français, qui n’envisagent pas l’entrepreneuriat, 6% d’entre eux voient dans les plateformes de crowdfunding, un moyen de les aider un jour à tenter l’aventure. Soit 3 millions* d’entrepreneurs potentiels supplémentaires sur le territoire.

* Estimation de la population française : 51 millions de Français âgés de 18 ans et plus (base chiffres Insee janvier 2014)

Découvrez les résultats de l’étude