L’art de la guerre digitale – Survivre et dominer à l’ère du numérique

8 avril 2016

Caroline Faillet Préface de Joël de Rosnay

Ubérisation, bad-buzz… Engagées dans une guerre digitale dont elles ne maîtrisent ni les armes, ni les techniques de défense, les organisations sont contraintes d’adapter leur arsenal de riposte. À la manière de L’Art de la guerre de Sun Tzu, Caroline Faillet les exhorte à renoncer à l’attaque frontale et propose des stratégies de disruption et d’influence pour renforcer leurs positions et gagner en performance. « Une approche très concrète, des conseils pratiques, pour changer et s’adapter. Un ouvrage passionnant et un précieux manuel de survie à l’ère digitale », Joël de Rosnay.

De formation HEC, CAROLINE FAILLET, passionnée par les phénomènes de propagation propres au web, s’intéresse aux ancêtres des média sociaux dès 2003. Elle dépose l’expression « marketing des conversations » et décide, en 2004, de cofonder sa seconde entreprise, Bolero, dont la vocation est de décrypter les opinions et comportements des publics pour orienter les stratégies des organisations. Elle élabore une méthodologie de cartographie des phénomènes d’influence qui viendra fiabiliser cette approche des mécanismes communautaires. En tant que « netnologue », Caroline Faillet a la capacité de décoder l’impact du digital sur le monde d’aujourd’hui et met à profit son expertise pour contribuer au débat dans le monde académique (HEC, Celsa-La Sorbonne) et dans de nombreux événements.

Prix: 23.00 €

En librairie : 18 mai 2016

EAN : 9782100748280

Pages : 224