La face entrepreneuriale cachée des hommes politiques

La face entrepreneuriale cachée des hommes politiques

29 mai 2015

Le Salon des Entrepreneurs Lyon Rhône-Alpes 2015, qui ouvrira ses portes mardi prochain, a été l’occasion d’interroger quelques hommes et femmes politiques en lien avec Rhône-Alpes sur leur conception de l’Entrepreneuriat*.

Thierry BRAILLARD, Secrétaire d’Etat chargé des Sports, Christophe BOUDOT, Conseiller Régional Rhône-Alpes et Conseiller Municipal de Lyon, Gérard COLLOMB, Sénateur-Maire de Lyon et Président de la Métropole de Lyon ; Karine DOGNIN-SAUZE, Vice-Présidente de la Métropole de Lyon en charge des nouvelles technologies ; Georges FENECH, Député du Rhône ; Hervé GAYMARD, Député de Savoie ; Jean-Jack QUEYRANNE, Président de la Région Rhône-Alpes ; Laurent WAUQUIEZ, Maire du Puy-en-Velay et député de la Haute-Loire, ont accepté de jouer le jeu des 4 questions.

A la question sur les qualités nécessaires pour être un bon chef d’entreprise, ce sont la vision, l’anticipation, la pugnacité, le courage, la rigueur, la capacité à mener une équipe, le pragmatisme et la passion, qui reviennent le plus fréquemment.

Etre chef d’entreprise est-il compatible avec un mandat politique ? Jean-Jack Queyranne, Georges Fenech et Karine Dognin-Sauze affirment que oui. Thierry Braillard estime que c’est de plus en plus difficile. Gérard Collomb et Laurent Wauquiez reconnaissent que ce n’est pas facile mais sont convaincus que les assemblées d’élus doivent faire une plus grande place aux entrepreneurs. Hervé Gaymard et Christophe Boudot nuancent leurs réponses en fonction du type de mandat : pour le premier, compatibilité possible pour un maire, impossible pour un député. Quant au second, il répond oui pour un simple élu régional mais non pour un Président de Région.

La question plus personnelle sur le métier que notre homme/femme politique aurait aimé exercer dans ses rêves les plus fous nous réserve quelques surprises : footballeur professionnel pour Thierry Braillard, architecte ou éditeur pour Hervé Gaymard, metteur en scène pour Georges Fenech, astrophysicien pour Jean-Jack Queyranne, designer pour Karine KDognin-Sauze. Trompettiste de jazz ou conservateur du patrimoine pour Christophe Boudot. Laurent Wauquiez aurait rêvé de monter une start-up mais on ne sait pas dans quel domaine, quant à Gérard Collomb, il aurait aimé être « Président de la Métropole » : rêve exaucé !

Enfin quand, on leur demande quelle entreprise française ils auraient aimé créer, Thierry Braillard reste dans le domaine du sport en évoquant Amaury Sport Organisation,  Jean-Jack Queyranne cite Publicis, Georges Fenech, Canal +, Christophe Boudot Babolat et Hermès, Hervé Gaymard évoque la montage : Petzl et la mer : Benneteau. Quant à Karine Dognin Sauze, elle sort du cadre français et choisit le Cirque du Soleil qui a réinventé le spectacle vivant.

Gérard Collomb et Laurent Wauquiez ne prennent pas le risque d’évoquer un nom : le premier parle de PME familiales très dynamiques dans la région, le second affirme son intérêt pour une entreprise de production dans le secteur des bio-matériaux.

« L’envie d’entreprendre est forte en France, stimulée par les exemples de réussite, la simplification des formalités administratives, les formidables possibilités offertes par Internet ou encore les nouvelles solutions de financement proposées par le crowdfunding. En 2015, 1 français sur 4 déclare envisager un jour de créer ou reprendre une entreprise…soit 13 millions d’intentions sur le territoire**. Toutes les conditions sont réunies aujourd’hui pour faciliter le passage à l’acte. Le salon des Entrepreneurs s’y emploie depuis douze ans à Lyon et en Rhône-Alpes, en réunissant sur un même espace les aides, sources de financement, réseaux et contacts nécessaires à la concrétisation des projets. Le salon joue un rôle également de booster dans le développement des TPE-PME régionales », conclut Laurent Baccouche, Commissaire général du Salon des entrepreneurs de Lyon.

Avis aux entrepreneurs, le salon vous accueille mardi et mercredi au Centre de Congrès de Lyon (6ème arr.).

* Enquête qualitative réalisée par téléphone et par mail du 15 avril au 26 mai 2015, à l’occasion du 12ème Salon des Entrepreneurs Lyon Rhône-Alpes.

** Sur la base estimative de la population française : 51 millions de personnes âgées de 18 ans et plus (Chiffres Insee – janvier 2014). Sondage THINK « Les Français et l’entreprenariat », pour le Salon des Entrepreneurs, janvier 2015.

Consultez ici les réponses complètes au sondage et l’infographie qui l’accompagne.