KYOCERA Document Solutions fait son entrée sur le marché de l’Entreprise-Content-Management avec l’acquisition du groupe Ceyoniq

KYOCERA Document Solutions fait son entrée sur le marché de l’Entreprise-Content-Management avec l’acquisition du groupe Ceyoniq

22 sept. 2015

KYOCERA Document Solutions a signé un accord d'acquisition irrévocable avec le groupe Ceyoniq dont le siège est basé en Allemagne. Avec cette acquisition, KYOCERA Document Solutions fait une entrée concrète dans le marché en pleine croissance de « l’Enterprise-Content-Management » (ECM), la gestion de contenu d’entreprise.

Ceyoniq restera une entité distincte avec ses consultants et ses développeurs. La solution « Nscale », d’optimisation et d’automatisation des processus documentaires continuera d’exister en tant que telle, également. L’objectif est clair: la hausse des revenus et des parts de marché grâce à la synergie des deux activités.

Le Président de KYOCERA Document Solutions Inc., Takashi Kuki, est convaincu de l’avantage pour les deux entreprises : «Nos clients seront les premiers bénéficiaires de cette intégration. Ils peuvent maintenant compter sur une offre complète de solutions logicielles et de services associés. Ceci est une extension parfaite de notre savoir-faire matériel et nous positionne stratégiquement dans le marché stratégique de l’ECM ».

Le Groupe Ceyoniq et ses 4 filiales proposent toute la chaîne de valeur de l’ECM. Avec la solution « Nscale », la société a mis en place une plate-forme ECM flexible et évolutive, permettant une collaboration entre les équipes, complète et plus transparente.

Le marché de l’ECM est en forte croissance, avec des perspectives d’évolution très positives. KYOCERA considère cela comme un des vecteurs de croissance clés.

« Avec notre expérience de conseil, Ceyoniq correspond parfaitement à notre business model: Ensemble, nous allons élargir notre potentiel de marché », commente Takahiro Sato, président de KYOCERA Document Solutions Europe BV.

Ceyoniq continuera à fonctionner comme une société indépendante et l’actuel PDG, André Ferlings, restera à la tête de la société. « Dans le secteur de l’ECM, nous sommes leader technologique avec notre produit « Nscale » et sommes convaincus que, conjointement avec KYOCERA, nous pouvons convaincre de nouveaux clients internationaux. Dans ce cas, un plus un est supérieur à deux », commente-t-il.

L’acquisition reste conditionnée à l’approbation par les autorités réglementaires. La validation définitive est prévue au plus tard à fin Octobre 2015. Toutes les parties ont convenu de garder confidentiel les détails financiers.