Da Vinci 1.0 et Da Vinci 1.0 AIO, les 2 imprimantes 3D plug and play les plus accessibles du marché

Da Vinci 1.0 et Da Vinci 1.0 AIO, les 2 imprimantes 3D plug and play les plus accessibles du marché

26 Nov 2014

Après les tablettes, les smartphones, les objets connectés et la téléphonie fixe, Logicom se lance dans les imprimantes 3D, un secteur en pleine effervescence. Avec la Da Vinci 1.0 et la version AiO, il est désormais possible de scanner et d'imprimer en 3D grâce à une machine prête à l'emploi, à un prix très raisonnable. Avec ces deux premiers modèles, l'entreprise française affirme son objectif : démocratiser l'impression 3D et la rendre à la portée de tous.

Destinée aux professionnels comme aux particuliers (designers, praticiens de la santé, architectes, créateurs de bijoux, modélistes…) l’imprimante Da Vinci 1.0 est l’imprimante 3D prête à l’emploi la plus accessible du marché. Enfin une machine livrée montée et calibrée. Son logiciel d’impression inclus est le plus simple du marché et ne nécessite pas de compétences techniques pour l’utiliser. Très prisé, ce côté plug and play est une véritable valeur ajoutée qui permet à l’utilisateur de réussir toutes ses impressions.

Simple d’utilisation et économique, cet outil est idéal pour customiser des objets du quotidien : coques de smartphones, bijoux, objets de déco… De taille relativement petite, elle peut tout à fait se poser sur un bureau, chez soi ou au travail.

La version AiO offre une fonctionnalité supplémentaire : le scanner. Pratique et esthétique, la Da Vinci 1.0 AiO est la première imprimante 3D tout en un au monde qui scane et imprime en 3D. Grâce à une technologie de pointe, elle offre donc la possibilité de reproduire tous les objets à l’infini, et si on le souhaite, d’y apporter sa propre touche de personnalisation !

Les deux imprimantes sont commercialisées sur Markershop, Cubic 3D, Métro, Tridy Maker et Additive 3D, au prix de 649€ pour la Da Vinci 1.0 et au prix de 849€ pour la Da Vinci 1.0 AiO.

Découvrez les détails techniques par ici : 2014_11_26_CP_imprimante3D