CONCOURS ATOUT+3 : UN BILAN POSITIF POUR L’ANNEE 2015

CONCOURS ATOUT+3 : UN BILAN POSITIF POUR L’ANNEE 2015

2 sept. 2015

Accessible aux élèves de terminales et aux étudiants titulaires d’un bac+1, le Concours Atout+3 permet d’accéder, directement après le bac, à 8 Grandes Ecoles de Commerce et de Management françaises. A quelques jours de la rentrée, Atout+3 fait le point sur l’année scolaire écoulée ; avec une centaine de candidats supplémentaires par rapport à 2014, le concours tire un bilan positif de cette édition 2015.

En 2014, Atout+3 intégrait le portail APB, aujourd’hui incontournable pour les inscriptions en 1ère année d’études supérieures. L’objectif était ainsi d’élargir le recrutement de jeunes attirés par les métiers de l’entreprise en soulignant l’accessibilité des écoles de commerce dès après le Bac et les atouts de leurs programmes Bachelor. Un choix qui a porté ses fruits, puisque le concours a vu le nombre de candidats inscrits considérablement augmenter : +24% par rapport à l’année précédente.

Un an après, Atout+3 continue de voir le nombre de candidats aux épreuves augmenter. En effet, pour cette nouvelle année scolaire, Atout+3 comptabilise 2 639 candidas inscrits, contre 2 540 en 2014 ; soit une augmentation de 4 %. Parmi ces candidats autorisés à concourir, 990 ont finalement choisi d’intégrer l’une des 8 grandes écoles de commerce et de management cette année, contre 922 en 2014.

« Avec +7% de candidats admis confirmés par rapport à l’édition précédente, nous pouvons dire que nous sommes satisfaits de cette année 2015 », commente Christian Chenel, Délégué Général d’Atout+3. « Les résultats témoignent de l’attractivité et du succès de nos écoles, et surtout de l’intérêt grandissant des étudiants pour le Bachelor. En effet, ce cursus court qui permet de poursuivre les études vers un Master ou d’entrer directement sur le marché de l’emploi, d’avoir une proximité avec le monde professionnel et de bénéficier d’une riche expérience internationale, séduit toujours plus de jeunes chaque année », ajoute-t-il.

Du côté des statistiques par série de Bac, la tendance reste stable par rapport aux concours précédents. Comme chaque année, les profils économie/social sont les plus nombreux. En effet, parmi les candidats qui sortent de Terminale (86%), plus de la moitié (55%) proviennent de ES. Les bacheliers de la filière Scientifique sont également bien représentés (29%). Enfin, 14% d’entre eux proviennent de la série STMG, et seulement 2% d’un bac littéraire.