Atout+3 ouvre deux centres d’examen Outre-mer pour le concours 2016

5 nov. 2015

Ouvert aux élèves de terminales et aux étudiants titulaires d’un bac+1, le Concours Atout+3 permet d’accéder, directement après le bac, à 8 Grandes Ecoles de Commerce et de Management françaises. Pour répondre à une réelle demande des candidats, Atout+3, déjà présent en métropole depuis près de 10 ans, renforce sa présence et ouvre pour le Concours 2016 deux centres d'examen Outre-mer, en Martinique et à La Réunion.

Avec 2 639 candidats inscrits en 2015, contre 2 540 en 2014, le Concours continue à voir le nombre de candidats aux épreuves augmenter. Pour faire face à cette demande croissante, le Concours offre une trentaine de places supplémentaires pour l’année prochaine et donne la possibilité aux lycéens d’Outre-mer de candidater, directement sur place à Fort-de-France et à Saint-Denis de La Réunion.

« Nous avons détecté une réelle demande et un fort potentiel dans les DOM-TOM. En y ouvrant des centres d’examen, nous évitons aux jeunes de faire le déplacement jusqu’en métropole. Le voyage, qui représente un coût supplémentaire très important, est un frein pour les lycéens intéressés par nos programmes d’enseignement. Nous leur permettons donc d’accéder au Concours et de passer les épreuves plus sereinement, dans les meilleures conditions », commente Christian Chenel, Délégué Général d’Atout+3. « Pour cette première édition, nous attendons une cinquantaine de candidats sur les deux sites », ajoute-t-il.

Par souci d’équité entre l’ensemble des candidats et pour éviter les risques de fuite des sujets, les épreuves écrites se dérouleront simultanément en métropole et Outre-mer le samedi 16 avril 2016. Quatre épreuves au programme : Synthèse, Logique et Ouverture au Monde, Anglais et une seconde Langue vivante.

Les candidats qui passeront avec succès cette première étape pourront s’inscrire pour les épreuves orales : un entretien d’anglais, mutualisé pour l’ensemble des écoles du Concours, et un entretien individuel de motivation. Les oraux, organisés à distance, se dérouleront via un système de visioconférence, et seront pilotés en 2016 par Novancia pour la Réunion et par Sup de Co La Rochelle pour la Martinique.

Les tarifs sont les mêmes que ceux pratiqués en métropole :

  • 130 € pour l’ensemble des épreuves écrites et pour l’ensemble des écoles. Gratuité pour les boursiers.
  • 30 € pour les épreuves orales dans une école (entretien de motivation + anglais) + 20 € pour chaque autre école (entretien seul). Pour les boursiers : 15 € pour une école (entretien + anglais) + 10 € pour les autres écoles (entretien seul).